Balade, cueillette et gourmandise...
Découverte de la cuisine aux plantes sauvages, fleurs et légumes anciens.
Produits locaux, bio et/ou équitable.

Fête de l'Environnement 2014 : quelques photos de notre stand....

Vous y avez dégusté, des tartines de pain bûcheron au pesto à d'ortie ou à l'ail des ours, des tartines au fromage de chèvre au lierre terrestre, du gaspacho de courgette au curry et à l'alliaire et enfin du jus de pomme au lierre terrestre....le tout, naturellement 100% BI.....oups, c'est vrai! Nous ne pouvons plus utiliser ce terme! A partir d'aujourd'hui, nous devrons utiliser des termes comme "100% naturel" ou "sans pesticides", etc....car en effet, si il n'est pas obligatoire d'indiquer sur les produits que l'on vous vend, "pulvérisé 20 fois par an avec tel ou tel pesticide" ou "contient des o.g.m", etc...., un lobbies est présent dans notre beau pays, pour apparemment défendre le consommateur, en obligeant les personnes qui vous propose de bons produits à payer des certifications. Donc vous vous demandez, par exemple, pourquoi un fromage "Bio" coûte si cher....et bien, c'est parce que l'agriculteur qui à produit le lait a dû payer pour avoir la certification que son produit ne contient pas de M...., puis qu'éventuellement la personne qui a transformé ce lait en un bon fromage, a aussi dû payer une certification sur un produit déjà certifié, qu'ensuite le fromager a dû aussi passé à la caisse et enfin que même une petite asbl, qui essaye de changer les mauvaises habitudes alimentaires de ses concitoyens......devrait aussi passer à la caisse. En clair, un même produit est certifié une multitude de fois! Mais, naturellement, c'est pour votre bien à vous, consommateur et surtout, pour faire l'éloge du "Bio".

Vous comprendrez, donc, que dorénavant, nous utiliserons des termes comme "100% naturel" ou "sans pesticides", ......pour pouvoir encore exister et, naturellement, offrir de bons produits à toutes les bourses?








Naturellement vôtre,

Isabel et Michel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire